Payez moins d’impôts grace à la Loi Girardin

Posted by

La Métropole comme les DOM-TOM rencontrent les mêmes problèmes en matière de logement locatif. Afin de palier cette insuffisance immobilière, le gouvernement propose des dispositifs visant à réduire les impôts afin de promouvoir le secteur. Toutefois, la loi Girardin reste la plus sollicitée dans ces contrés grâce aux avantages qu’elle offre. Alors, pour mieux comprendre ce dispositif, découvrez dans ce qui suit son mode de fonctionnement.

La loi Girardin pour les particuliers

Pour les particuliers qui envisagent d’investir dans la pierre, la loi Girardin leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt allant entre 26% à 48% du prix d’acquisition du bien. Ce taux varie en fonction de plusieurs critères, allant de la date de construction, l’usage de l’énergie renouvelable ainsi que le lieu où le bien se trouve.

Il faut noter que la mise en location du bien respecte une durée bien définie, à savoir pas moins de 5 ans et pouvant s’étaler sur 10 ans. Mis à part la réduction d’impôt, la loi Girardin permet également d’acquérir d’autres avantages tels que la réduction des charges et des intérêts liés à l’emprunt.

Ce dispositif permet également de déduire la taxe foncière tout en jouissant d’une exonération de taxe dans les deux premières années suivant la mise en location. Afin de maximiser le taux de défiscalisation, il est conseillé de respecter le plafonnement que ce soit au niveau du loyer appliqué qu’au niveau des revenus du locataire.

La loi Girardin pour les entreprises

Pour les sociétés soumises à l’IS qui investissent dans l’acquisition immobilière dans les DOM-TOM, la loi Girardin leur permet de réduire la totalité du prix d’achat du bien. Cependant, pour pouvoir bénéficier de cette réduction d’impôt, il faut que le bien en question soit éligible à ce dispositif.

Cela offrira aux entreprises acquéreuses le choix de l’amortissement du bien. Elles pourront amortir le bien à hauteur de 100% durant l’année de l’acquisition ou de fractionner l’amortissement sur plusieurs années tout comme le type d’amortissement appliqué pour les biens classiques.

L’objectif étant de reporter le déficit engendré par l’investissement sur les années suivant l’acquisition. L’avantage offert par la loi Girardin pour les entreprises ne se limite pas uniquement à cette possibilité de report. En effet, elles pourront faire l’objet d’un objet d’un carry-back sur les années succédant l’acquisition à condition de respecter certaines conditions.

Mis à part les avantages fiscaux qu’il offre, ce dispositif de défiscalisation vous permettra de soustraire la totalité des intérêts d’emprunts en rapport avec l’acquisition immobilière. Une fois l’opération de défiscalisation achevée, le dirigeant de la société pourra racheter le bien à sa valeur vénale. La condition requise pour jouir de ces avantages est que le bien doit être mis en location pour une durée minimum de 6 ans.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier dans les départements d’Outre-mer tels que la Martinique, le Guadeloupe, La Réunion, le Guyane, la Mayotte, Polynésie française et autres, sachez que le dispositif Loi Girardin a été mis en place pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.